Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Université de Picardie Jules Verne
Personnels de l'UPJV

Risque cardiovasculaire

Vous êtes ici : Accueil > Vie du personnel > Santé

imageElle vise à relancer et à stimuler l'intérêt des personnels vis-à-vis de leur santé en relation avec les dispositifs de prévention, d'information et de dépistage que le service met à leur disposition depuis plusieurs années.
 
Cette campagne de dépistage et d'information sur site est mise en œuvre à partir du 16 février 2011. Elle a pour objectif la prévention du risque cardiovasculaire et du diabète, mais aussi, la promotion, l'information et l'éducation à la santé.

La prévention du risque cardiovasculaire en entreprise doit dépasser le dépistage de comportements à risque. Certaines contraintes liées à l'organisation du travail, ou expositions professionnelles, sont tout aussi dangereuses pour le cœur. Ces onze dernières années, le panorama des risques cardiovasculaires liés au travail a considérablement changé avec l'augmentation des contraintes psychologiques et organisationnelles, sous la pression des enjeux économiques et du fait de l'intensification du travail. Une évolution que les stratégies de diagnostic et de prévention des risques cardiovasculaires au travail devraient prendre en compte. Il s'agit notamment d'associer au classique dépistage médical individuel de ces risques une approche plus collective, intégrant au premier plan les contraintes psychologiques et organisationnelles.

L'approche individuelle des risques cardiovasculaires est encore celle qui prévaut aujourd'hui en entreprise. Elle se fait habituellement lors du colloque entre le médecin et le malade, en abordant les facteurs de risque bien connus : tabac, alcool, cholestérol, hypertension artérielle, sédentarité et diabète. Cette approche, qui relève normalement du généraliste, peut se justifier en médecine du travail, dès lors que de nombreux salariés ne rencontrent pas d'autre médecin en l'absence de maladie nécessitant un arrêt de travail.

Les dosages sanguins

Le but de ce plan est de sensibiliser et de rappeler aux personnels, ce qu'est le risque cardiovasculaire et aux porteurs de pathologies chroniques; les bonnes pratiques alimentaires et la bonne hygiène de vie au travers de la prise de tension, du pouls, mais aussi, du dosage du cholestérol, des triglycérides et du glucose  par prélèvement d'une goutte de sang à l'extrémité d'un doigt.

Évaluation et surveillance du risque cardiovasculaire

Au décours de ces mesures et dosages sanguins, un « passeport santé risque cardiovasculaire » qui est remis à chacun des participants. Cet outil de prévention a pour but d'évaluer le risque cardiovasculaire et d'en surveiller les paramètres.

Information et prévention

La mise en place d'une collaboration avec l'équipe du Pôle de Prévention et d'Éducation du Patient permet d'orienter les personnels et les enseignants vers une consultation ou ils bénéficient de conseils alimentaires.

Grâce à l'appuis documentaire :
- de la Fédération Française de Cardiologie,
- de l'I.N.P.E.S. - Institut National de Prévention et d'Éducation à la Santé
- du CERIN - Centre de Recherche et d'Information Nutritionnelles

un certain nombre des plaquettes sur le cholestérol, l'hypertension, l'infarctus, l'équilibre alimentaire et un ensemble de brochures sur les bonnes conduites alimentaires sont mises à disposition dans le service.
Partager


UPJV

Haut de page